Thaï-Phong

Le Géant, voyant son épouse prostrée à jamais, s'écroula tout d'abord à ses pieds.
Entraîné par le courant de ses larmes, il fut emporté loin des Terres, au coeur de l'Océan, où il faillit se noyer, accablé par le chagrin. Mais la Vie lui insuffla de nouvelles forces et, d'une toux formidable, il expulsa l'eau assassine de ses poumons. Il revint à lui et, furieux d'être tombé aussi bas, il se mit dans une colère effroyable. Soufflant son désespoir et déchaînant des vents terribles, il se dirigea vers les Terres, bien décidé à punir les Hommes. En arrivant sur les côtes habitées, il détruisit tout ce qu'il y trouva, mais plus il avançait à l'intérieur des Terres, plus il croisait d'Humains. Et plus il croisait d'Humains, plus le message d'Amour lui revenait à l'esprit. Alors sa colère s'affaiblit, jusqu'à disparaître. Quand il fut loin, très loin des côtes, il l'avait totalement oubliée. Il pardonna aux Hommes et s'apitoya de nouveau sur leur nature.
Thaï-Phong décida de reprendre la mission qu'Amour lui avait confiée. Mais partout où il allait était gravé le souvenir de sa colère, et il était désormais craint. Pire : quand les Hommes autrefois se cachaient à son approche, ils se mettaient à présent à le chasser. Il parcourut ainsi le monde, tentant vainement de propager l'Amour, mais était sans cesse violemment délogé. Découragé, il finit par rejoindre sa femme et se laissa mourir à ses pieds.

<<05>>
Télécharger la plaquette de présentation