Disastress

Amour décida d'envoyer un émissaire aux Hommes, quelqu'un qui leur ressemblerait suffisamment pour être écouté. Aussi créa-t-il Disastress, divinité de forme humaine qui devait leur apprendre ce qu'ils ignoraient encore : le partage, la générosité et le sourire. On raconte même qu'un jour de grand vent, alors que les Hommes étaient affolés par les bourrasques qui s'abattaient sur eux, elle poussa un des Hommes à observer son reflet décoiffé dans une mare. Ainsi naquit le rire.
Mais Disastress était si proche des humains qu'elle en vint à partager aussi leurs défauts, dont celui qui devait la mener à sa perte : la curiosité. Elle vit un jour la Vie s'emparer d'une valise et y cacher une chose qui semblait lui faire si peur qu'elle alla la jeter au fond d'un puits. Incapable d'écouter sa raison, Disastress attendit la tombée de la nuit et alla récupérer cette valise, car elle pensait que celle-ci contenait un trésor. La valise dérobée, elle s'enfuit sur Terre et alla se cacher au fond d'une grotte pour en forcer la serrure. N'ayant pour outils de fortune que quelques pierres qui se trouvaient là, elle frappa de toutes ses forces et se trancha net un doigt alors que s'ouvrait enfin la précieuse valise. La Confort, car c'est ce qui y était caché, s'échappa de sa prison. Disastress referma promptement la valise, mais il était trop tard : le Confort profita de la phalange sectionnée et du sang qui s'en écoulait pour s'insinuer au coeur de la Terre et se répandre dans celui des Hommes. On raconte que, depuis ce jour, on peut encore apercevoir Disastress, serrant de toutes ses forces la valise contre sa poitrine, son regard fou fixé sur le sol à la recherche de la preuve de sa faute.

<<02>>
Télécharger la plaquette de présentation